auxilliaires vétérinaires entre la nécessité et le chomage

    Partagez

    mielhani
    Space Accro
    Space Accro

    Masculin
    Nombre de messages : 18
    Age : 38
    Date d'inscription : 29/04/2009

    Re: auxilliaires vétérinaires entre la nécessité et le chomage

    Message par mielhani le Mer 13 Mai - 1:48

    bonsoir;
    le fellah ne sait rien sur le rationnement c'est pourquoi 'il cherche de combler ses lacunes techniques peut être qu'il y a raison et dans la plupart des cas il a tort mais l'auxiliaire il n'a pas le droit à l'erreur c'est trait d'union entre le terrain " le propriétaire" et le concepteur "véto".
    si l'application se ferait conformément aux normes et les conseils se donnent à temps à tous les éleveurs peut être qu' on aura pas à déployer plus d'énergie .si j'étais à la place du véto.je choisirai le chemin le plus court et sûre c'est de recruter un ou deux auxiliaire dans le même cabinet , ils s'engagent sur des conditions bien déterminé " paie et assurance" et respectent ce que stipule le contrat et je vous assure que personne n'aura le temps de prendre un café voire se reposer . le fellah veut toujours qu'il soit répondu et traité son cheptel à l'immédiat avec une efficacité réelle .

    Athéna
    Administrateur
    Administrateur

    Féminin
    Nombre de messages : 964
    Age : 28
    Localisation : quelque part entre le ciel et la terre
    Date d'inscription : 13/12/2008

    Re: auxilliaires vétérinaires entre la nécessité et le chomage

    Message par Athéna le Mer 13 Mai - 22:10

    Bonsoir,
    Ce que tu dis est très logique. Je pensé que ça se fessai de cette manière. Que c'été le véto qui recruté l'auxiliaire.
    Tu pourrai nous dire comment ça ce passe réellement sur le terrain??


    flower


    _________________

    mielhani
    Space Accro
    Space Accro

    Masculin
    Nombre de messages : 18
    Age : 38
    Date d'inscription : 29/04/2009

    Re: auxilliaires vétérinaires entre la nécessité et le chomage

    Message par mielhani le Jeu 14 Mai - 2:16

    Bonjour M.Angel
    Le métier d'un vétérinaire ou en général la profession agricole est un besogne très dure et pénible; il réclame entre autre un physique robuste et bien conformé le moindre handicap physique peut contrarier toute une carrière professionnelle la raison pour la quelle le véto ainsi les cadres agricoles sont appeler à éviter tous les faux gestes qui peuvent immobiliser leur activité ;il va de soi le dynamisme du véto diminue au fil des temps , la motivation se ralentit , les problèmes sociaux économiques influencent relativement sur le bon déroulement voire l'apparition d'un dégoût du métier qui se manifesté à tout âge pour des raisons multiples tous ces aléas peuvent être traité par la notion institutionnelle ; la création d'une clinique multi-service sanctionné par deux ou trois auxiliaires homogènes dans leur formation chapeauté par un gestionnaire qualifier et digne qui est le véto , même si ce dernier s'absente la clinique est toujours fonctionnelle le service aura sa longévité , j'ai vu certains médecins faisaient des stages à l'intérieur ou l'extérieur du pays mais la clinique est toujours opérationnelle et l' auxiliaire faisait des stages de perfectionnement à tous moment et il est payé sur ça la où la confiance règne dans un climat réciproque c’est la notion d’un vrai établissement la continuité est articulé sur de très bon auxiliaires et très bonne unité centrale qui est toujours le véto le chef d’orchestre comment vous voulez que ce véto soit menacé un certain jour? . jamais

    Athéna
    Administrateur
    Administrateur

    Féminin
    Nombre de messages : 964
    Age : 28
    Localisation : quelque part entre le ciel et la terre
    Date d'inscription : 13/12/2008

    Re: auxilliaires vétérinaires entre la nécessité et le chomage

    Message par Athéna le Jeu 14 Mai - 20:32

    Bonjour;
    C'est de cela que je parlé que l'auxiliaire soit sous les ordres du vétérinaire qui dira quand comment et ou intervenir tous cela sera sous la responsabilité du veto l'échec ainsi que la réussite de tel ou tel tache.
    Mais se que je voulais savoir c'est la réalité de cette situation entre nos auxiliaires et nos vétérinaires sur le terrain en algérie.


    flower


    _________________

    mielhani
    Space Accro
    Space Accro

    Masculin
    Nombre de messages : 18
    Age : 38
    Date d'inscription : 29/04/2009

    Re: auxilliaires vétérinaires entre la nécessité et le chomage

    Message par mielhani le Sam 16 Mai - 18:32

    Bonjour M.Angel la relation entre l'auxiliaire et le véto n'est pas bonne ; ce dernier préfère recruter des filles comme des secrétaires pour un prix infime à raison de 3000 da sans assurance; pourquoi celle ci et non pas d'autres parce qu'elle ne réclame plus et l'auxiliaire peut être une source de danger s'il n'est pas bien payé il a tout sur lui recettes ; dépenses et charges il le considère comme une personne envieuse et je n'aime généralisé pour ne pas toucher certains

    Athéna
    Administrateur
    Administrateur

    Féminin
    Nombre de messages : 964
    Age : 28
    Localisation : quelque part entre le ciel et la terre
    Date d'inscription : 13/12/2008

    Re: auxilliaires vétérinaires entre la nécessité et le chomage

    Message par Athéna le Sam 16 Mai - 22:44

    Bonsoir,
    Je trouve ridicule de tenir ce genre de raisonnement. Préféré avoir une infirmier qui ne s'y connais pas et qui peut faire des bêtises mal faire le travail juste pour économisé quelque dinars.
    C'est la réflexion typique de la personne qui na pas confiance en elle et qui vois le danger la ou il n'existe pas.
    Auxiliaire a une tache complémentaire au vétérinaire. Il n a pas été formé pour prendre ça place ou pour lui faire de la concurrence.
    C'est ma façon de voir les choses.
    flower


    _________________

    mielhani
    Space Accro
    Space Accro

    Masculin
    Nombre de messages : 18
    Age : 38
    Date d'inscription : 29/04/2009

    Re: auxilliaires vétérinaires entre la nécessité et le chomage

    Message par mielhani le Lun 18 Mai - 2:00

    BONJOUR M.Angel
    A la lumière de ce débat, j'estime qu'on a bien su le rôle de l'auxiliaire ainsi les engagements du veto envers cet agent qui normalement doivent se faire avec conviction une relation qui a des conséquences meilleurs pour le sort des deux cadres et une continuité sure voire durable mais la chose qui demeure inexpliquée est ce que le terrain manque de ces auxiliaires ou bien le chômage du véto limite la formation ou le recrutement de l'autre?

    admin
    Administrateur
    Administrateur

    Masculin
    Nombre de messages : 375
    Age : 29
    Localisation : A
    Date d'inscription : 13/12/2008

    Re: auxilliaires vétérinaires entre la nécessité et le chomage

    Message par admin le Sam 11 Juil - 17:16

    Salam.

    N'ayant pas suivi le débat du début, je me permet de poser une question:

    Est ce qu'il y a des établissement spéciaux pour la formation de ces auxiliaires ?

    Si oui, où ?

    Et comment on pourrai les intégrer?


    chapo21

    Contenu sponsorisé

    Re: auxilliaires vétérinaires entre la nécessité et le chomage

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:31


      La date/heure actuelle est Ven 20 Jan - 2:31